Présentation du protocole bibliographique

Citer ses sources. Quand et pourquoi? ►


Ce site a été réalisé avec le concours du Comité universitaire d’intégration pédagogique de l’Université de Montréal. Sauf mention contraire, tous les textes sont de Pierre Chemartin et Nicolas Dulac. 


Le protocole bibliographique proposé ici s’adresse aux étudiants, professeurs et chargés de cours de la section cinéma et jeu vidéo de l’Université de Montréal. Il a pour but d’instaurer un modèle de citation stable et uniforme, adapté à la grande variété de documents utilisés dans notre domaine de recherche. En 2006, dans la foulée de la création du cours « CIN1104 – Culture et documentation du cinéma », un protocole bibliographique avait été créé dans le but d’uniformiser les pratiques de référencement et de rédaction au sein de l’unité. Cette initiative allait de pair avec la prolifération des sources accessibles en ligne et sur supports numériques, qui touchait particulièrement les étudiants et les professeurs de la section.

Cette version web du protocole bibliographique est en fait une refonte du document original, largement révisé et augmenté de manière à faire état des récents changements survenus dans le domaine de la documentation. Par ailleurs, une version web s’avérait tout à fait nécessaire pour ce type d’outil, évolutif et ramifié, afin d’en faciliter la manipulation et en maximiser l’utilité.

Le modèle bibliographique présenté ici s’inspire du style Chicago de type « auteur-date » – tel que présenté dans la seizième édition du Chicago manual of style – qui prévaut de plus en plus dans les milieux de l’édition. Il s’agit également, à quelques remaniements près, du style adopté par la Direction des bibliothèques de l’Université de Montréal et par les établissements du réseau de l’Université du Québec.

Traditionnellement, le style « auteur-date » était l’apanage des revues de sciences pures et appliquées, tandis que le style classique « auteur-titre » (également appelé humanities style) restait solidement implanté dans les sciences humaines. Cette distinction n’a plus lieu d’être. Le style « auteur-date » s’est imposé dans la plupart des disciplines académiques et s’avère particulièrement bien adapté aux nouveaux outils informatiques de traitement bibliographique. Une plus grande fluidité de lecture et l’abolition des notes de bas de page sont d’autres raisons qui expliquent la popularité de ce modèle de citation.

Puisque le style Chicago est issu du milieu universitaire anglophone, plusieurs aspects ont été modifiés afin qu’il coïncide davantage avec la tradition éditoriale francophone. Ces modifications suivent pour l’essentiel les recommandations édictées par l’Office québécois de la langue française, le Guide du rédacteur publié par le ministère canadien des Travaux publics et la 10e édition du Ramat de la typographie. En outre, nous avons tenté de simplifier au maximum ce style bibliographique afin de rendre le processus de citation le plus souple et le plus rapide possible. Seules apparaissent les informations nécessaires à l’identification et à la localisation des sources.

Bien évidemment, aucun modèle n’est parfait et ne peut prétendre à l’infaillibilité. Même les protocoles les plus rigoureux, tels que Chicago, le MLA ou le APA, sont régulièrement révisés, modifiés, peaufinés. Par ailleurs, certaines sources présentent des particularités, des omissions ou des inadéquations qu’il est difficile de prendre en compte dans un modèle standardisé. Néanmoins, nous avons tenté de couvrir de manière concise les principaux types de documents ainsi que la plupart des particularismes bibliographiques que le chercheur ou l’étudiant est à même de rencontrer. Nous espérons que ce protocole saura répondre aux besoins de chacun.

Citer ses sources. Quand et pourquoi? ►